23 avril 2021
Festivals Awards 2014

Les Meilleurs festivals 2014

Avec des festivals aussi divers que variés toute l’année, l’hexagone accueille de nombreux évènements populaires attirant les foules. Mais parce qu’il faut bien qu’un classement s’impose devant cette diversité, les European Festivals Awards 2014 ont alors récompensé le Hellfest dans la catégorie « meilleur grand festival », le Festival du Bout du Monde pour le « meilleur festival de taille moyenne », ainsi que l’Astropolis dans la catégorie « meilleur petit festival ».

Composé d’un panel de plus de 40 000 votants, le Festival Awards 2014 récompense ainsi les évènements musicaux marquants de l’année.

Festivals Awards 2014

Le Hellfest vainqueur du plus grand festival

Faisant la part belle au métal, au hard-rock et autres mouvements punk-rock, le Hellfest aussi appelé Hellfest Summer Open Air. Celui-ci se déroule depuis 2006 tous les mois de juin à Clisson en Loire-Atlantique. Accueillant plus de 150 000 personnes pour son édition 2014, le festival préféré des métalleux est un franc succès. Depuis près de 10 ans, le Hellfest a en effet vu défiler des groupes aussi prestigieux que Mötorhead, Iron Maiden, Slayer et bien des références.

Les décibels sont ainsi au rendez-vous chaque année pour les férus de solos saturés et de gros son. Avec à la base une programmation uniquement dédiée au métal, le Hellfest a su se diversifier pour faire la place à des styles moins connus mais néanmoins appréciés tels le doom métal, le stoner métal et d’autres influences.

La programmation se décompose alors en une scène principale qui accueille généralement un groupe phare, et 5 autres entièrement dédiées aux mouvements alternatifs.
Festival le plus suivi par les internautes avec près de 250 000 abonnés sur Facebook et 16 400 followers sur Twitter, le Hellfest a largement dépassé le cadre du concert pour privilégiés et connaisseurs de métal. Son succès notable attire en effet de nombreux amateurs venus découvrir ce qui se fait de mieux dans le métal.

Le Festival du Bout du Monde 1er du festival moyen

Iconoclaste et éclectique, le Festival du Bout du Monde mélange harmonieusement une programmation métissée. Musiques du monde et styles variés sont ainsi de la partie à Crozon dans le Finistère.

Depuis sa création en 2000 grâce à l’impulsion du réseau associatif, le festival des musiques du monde va fêter sa 16ème édition. Réputé pour son ambiance à la fois familiale et chaleureuse, en plein cœur du cadre champêtre du parc naturel d’Armorique, le Festival du Bout du Monde accueille chaque année plus de 60 000 personnes.
Se succèdent ainsi sur les 3 scènes du festival de nombreux artistes connus et moins connus, à l’instar de Jimmy Cliff et Charlie Winston, mais aussi Fatoumata Diawara et Zita Swoon lors de l’édition 2014.

Propice à toutes les rencontres musicales qui mélangent les influences, le festival breton permet alors de nombreuses découvertes. Plus de 35 groupes se succèdent en effet sur les 3 scènes musicales, et ce sont près de 20 000 personnes par jour qui assistent aux concerts. Le Festival du Bout du Monde mérite ainsi sa place de moyen festival pour sa qualité et sa variété, en laissant la place à des artistes peu connus du grand public mais souvent adulés dans leurs pays d’origine.

Ce festival apprécié pour son ouverture au monde, a l’ambition de faire découvrir au grand public une musique variée qui mêle pêle-mêle les influences africaines, afro-caribéennes, méditerranéennes et latines.

L’Astropolis couronné meilleur petit festival

Décidément la Bretagne est gâtée en accueillant les évènements musicaux les plus plébiscités par le public. L’Astropolis est en effet le petit poucet de ces Festival Awards mais ne perd en rien en qualité et en diversité.

Le festival qui se déroule à Keroual dans la région brestoise est très orienté électro pop et musiques électroniques. L’Astropolis fait ainsi le ravissement des amateurs de la scène spécialisée française mais aussi européenne. Avec une affluence record pour un « petit festival », celui-ci accueille en effet plus de 19 000 personnes. La 16ème édition s’annonce donc sous les meilleurs auspices et bien du chemin a été parcouru depuis les débuts de l’Astropolis dans d’obscurs champs de la campagne du Finistère ! Aujourd’hui bien loin des raves, le festival breton s’impose comme un évènement majeur de la scène électro, et une édition hivernale de l’Astropolis est même programmée.

Les afficionados disposent ainsi d’un choix varié et éclectique en musique électronique, avec des passages de Manu le Malin, Ruffneck ou encore de Koudlam. Le spectre de l’électro est bien représenté en faisant la part belle aux artistes reconnus et à ceux en devenir.

Initiés comme béotiens se mélangent ainsi dans une ambiance bon enfant, avec des spectacles sons et lumières qui rappellent l’ambiance club.
Plus qu’un simple évènement musical, l’Astropolis accueille également un vaste univers de référence pour les amateurs de la culture électro, avec de nombreux spectacles, expositions et projections.