guitare lag t200ace

Histoire des guitares Lag

L’histoire des guitares Lag est aussi célèbre que l’instrument en lui-même.

De belles créations

Une belle histoire d’innovation et de performance qui remonte au début des années 1978-1979. Elle est presque romanesque.

En 1978, le renommé et très talentueux musicien Michel Lâg, se converti en un ambitieux luthier et prend ses quartiers dans l’ancienne fabrique de son grand père, qu’il transforme en l’espace de 2 ans en une véritable entreprise à Toulouse.
Très intuitif, il opte pour une innovation française au détriment des guitares américaines, et crée ses propres modèles : l’originale Roxanne sera un premier pas vers la gloire.

L’arrivée dans l’Hérault

L’entreprise va aménager par la suite à Bédarieux dans l’Hérault, et offre une décennie de meilleures guitares françaises aux amoureux de l’instrument mythique, comme pour les débutant.

guitare lag

Au début de l’année 2003, la direction change de main, Gérard Garnier accède aux commandes et apporte une touche exceptionnelle aux modèles, en bonne complicité avec Lâg.
Le marché mondial découvre des guitares Lag aux lignes pures et élégantes, au rang desquels on peut citer les modèles, Lag UKULELE SERIE 44 Soprano, Lag TNL66A, Lag Imperator 66, Lag T300DCE…
Michel Lâg est aujourd’hui à la tête d’une industrie de renommée mondiale qui a reçu plusieurs distinctions internationales.