30 octobre 2020
musique dans la rue

Jouer de la musique dans la rue, quelques conseils !

Vous avez décidé de jouer de la musique dans la rue et vous cherchez des conseils pour débuter ? Voici quelques recommandations qui pourraient vous aider.

Nos conseils pour jouer de la musique dans la rue

Afin de vous faire connaître et de commencer à gagner un peu d’argent grâce à votre pratique musicale, vous pouvez tenter de jouer dans la rue. De nombreux musiciens ont réussi à se faire repérer de cette manière, et ensuite à décrocher des contrats pour se produire sur de véritables scènes dans des salles, des festivals et des événements en tout genre. Afin de faire les bons choix avant de vous lancer, voici quelques conseils toujours utiles à prendre !

Définir le meilleur emplacement

Ne jouez pas n’importe où dans la rue, vous risquez de passer inaperçu et de perdre une partie de votre temps ! Il existe plusieurs choix particulièrement intéressants pour augmenter les chances de vous faire repérer : les rues très passantes, essentiellement piétonnes (pour éviter d’être ennuyé par les bruits des moteurs) constituent une bonne alternative. Privilégiez les rues commerçantes dans la mesure du possible.

Si vous vivez dans une région touristique, vous pouvez aussi cibler une promenade près d’un port, sur les berges d’un fleuve. Rien ne vous empêche aussi de vous placer au niveau d’une zone d’attente, les passants apprécieront de patienter en musique grâce à vous.

Se montrer ouvert et développer son capital sympathie

Les citadins seront plus à même de vous écouter si vous souriez et que vous êtes avenant quand vous jouez. Engagez le dialogue, interpellez les personnes qui semblent intéressées par votre musique, captivez leur attention, demandez-leur s’ils souhaitent que vous repreniez une chanson spécifique… Ils apprécieront votre capacité d’improvisation et votre prévenance d’une manière générale.

Certains instrumentistes reçoivent de l’argent en jouant dans la rue, mais on peut aussi vous inviter à des soirées, et vous proposer des opportunités intéressantes pour développer votre carrière. N’oubliez jamais cela quand il s’agit de sourire et de faire bonne impression.

Si vous manquez de confiance, des cours de chant peuvent également vous aider à vous sentir mieux dans vos baskets.

Équipez-vous du bon matériel

Pour jouer confortablement et vous donner toutes les chances d’être au meilleur de vos capacités, anticipez bien vos représentations dans les rues, en vous dotant de tout le matériel nécessaire. Pour commencer, prenez un petit siège facile à transporter et suffisamment confortable. Si vous devez chanter, notez qu’il peut être préférable de privilégier une position debout, pour donner davantage de voix.

Emportez un chapeau ou un récipient permettant de récolter l’argent qu’on vous donnera, ainsi que des CDs ou des supports avec votre musique pour la vendre, des cartes de visite avec votre page Facebook (ou Soundcloud, par exemple). Regardez bien la météo avant de vous produire : s’il y a un risque de pluie, prenez le nécessaire pour protéger tout votre matériel.

En termes de sonorisation, vous pouvez aisément jouer sans amplis, avec une guitare acoustique, un harmonica, un violon ou simplement votre voix et des percussions. Sur le plan technique, vous pouvez très bien vous procurer des amplis qui fonctionnent avec des piles (pas besoin d’électricité), mais ce matériel reste fragile et peut être endommagé à la moindre averse.

Renseignez-vous sur la législation

En France, vous pouvez théoriquement jouer de la musique dans la rue, mais il faut savoir que cette pratique peut être encadrée par les collectivités territoriales. Dès lors que vous envisagez de vous produire sur un nouveau secteur, pensez bien à contacter la Mairie dont il dépend, afin de connaître les modalités vous permettant de jouer sans déroger à la loi. À titre d’exemple, certaines villes intègrent leur propre système d’autorisation d’occupation de l’espace public, et peuvent réglementer les pratiques dans des zones ciblées.

Quand des autorisations sont obligatoires, veillez toujours à être en règle, pour éviter les mauvaises surprises qui seraient susceptibles de gâcher la fête.

Pour la petite anecdote, si vous aspirez à jouer dans le métro parisien, il faut passer un casting, car seul Espace Métro Accords est en mesure de vous autoriser à vous y produire. En moyenne, seuls 400 privilégiés obtiennent le précieux sésame chaque année…